Il s’agit, par exemple, d’une ostéotomie de Lefort, d’une ostéotomie de la mandibule, d’une chirurgie du menton…


Votre intervention chirurgicale n’est pas isolée: elle est presque toujours associée à un traitement orthodontique,  parfois à des ancrages ou implants dentaires.
Ce travail d’équipe peut demander du temps et vous êtes généralement bien informé.

Cette chirurgie faciale requiert au minimum deux consultations. Elles permettent de vous préparer et de répondre à vos questions.

L’ostéotomie est d’abord simulée sur des calques radiologiques et des modèles d’étude en plâtres.

Les ostéotomies sont réalisées sous anesthésie générale en clinique.
Les incisions sont dans la bouche avec parfois des incisions cutanées punctiformes.
La cicatrisation des mâchoires dans la nouvelle position nécessitera, selon les ostéotomies, l’utilisation d’implants chirurgicaux, gouttières ou tractions élastiques.
Le blocage des mâchoires n’est pas habituel. 

La durée d’hospitalisation s’étend d’une journée à six jours.

Après l’intervention chirurgicale, vous aurez des consignes d’hygiène bucco-dentaire et alimentaires précises et éviterez les activités physiques.
La douleur est bien contrôlée par les antalgiques.
Une kinésithérapie post-opératoire aidera à l’élimination des  œdèmes et à l’acquisition de bonnes fonctions (respiration, déglutition, …).
Un arrêt de travail sera prescrit, de durée variable selon le type d’ostéotomie.

La première phase de cicatrisation dure 4 à 6 semaines environ et vous pourrez après ce délai bénéficier des avantages fonctionnels et esthétiques de votre intervention.

 

Vous consultez la fiche d’information pour les ostéotomies  de Lefort ou de la mandibule sur le site : www.sfscmf.fr, accès grand public, documents, fiches information patients